Pourquoi voir un psy à Paris?

Retour

Pourquoi voir un psy à Paris?

cliquez sur les images pour les agrandir

Tout le monde me dit que je dois aller parler à un psy, j'en ai marre. Mais je sens bien que je les fatigue avec mes doutes, mes questions, mes craintes.

C'est vrai que c'est toujours pareil : je crois que je me suis débarrassé de ma peur et puis quand le moment vient d'aller en soirée, de demander une augmentation, de parler au beau mec qui travaille à l'étage en-dessous et qui prend son café tous les matins au même bar, de demander du feu à la femme brune que je croise tous les soirs chez le boulanger, ... je me retrouve sans pouvoir parler, certain, certaine que ce n'est pas possible.

C'est vrai que tout le monde m'évite.

C'est vrai que je me lasse toujours.

Pourquoi pour moi rien de ce que je veux n'est possible ?

Alors, aller voir un psy comment ça pourrait m'aider ? C'est quoi cette mode : "voir un psy" ? 

Et puis on sait quand ça commence mais pas quand ça finit. Et puis il faut raquer. Et puis quoi encore ? Je me vois pas lui dire que... non, ça je ne l'ai dit à personne. 

Le psy, si je lui disais les idées qui me passent par la tête, il appellerait tout de suite les flics, ou l'hôpital. ... 

Mince, j'en suis vraiment là ? 

Bon, allez, je me lance, j'prend rendez-vous avec un psy et je verrai bien !

Contactez-nous