Troubles et perte de mémoire après un choc émotionnel, paris 9è

Retour

Troubles et perte de mémoire après un choc émotionnel, paris 9è

cliquez sur les images pour les agrandir

Rien de plus banal que d’oublier une date, un nom. Le problème s’installe quand l’oubli s’associe à l’anxiété ou à l’angoisse de celle ou celui qui oublie, ou encore quand l’oubli produit des conséquences gênantes, voir fâcheuses au travail, dans les relations sociales ou dans la vie amoureuse.

 

 

Aspect médical des troubles et de la perte de mémoire

 

Il faut signaler que parfois, pendant quelques minutes ou quelques heures, certaines personnes peuvent perdre la mémoire, et cela devient difficile à vivre. La nécessité de prendre rendez-vous chez son médecin traitant est une évidence. Il faut signaler que ces pertes de mémoire peuvent apparaître de manière violente ou progressive, être passagères ou permanentes. Elles peuvent être provoquées par des fatigues en fin de journée ou en fin de semaine de travail, par manque de vitamine B, par la consommation de drogues, alcool, tabac, ou comme conséquence d’un traumatisme crânien ou encore, être indicatrices de maladies neurologiques comme l’épilepsie ou séquelles d’une attaque cérébrale. D’où notre conseil de prendre rendez-vous chez avec son docteur. Enfin, il ne faut pas exclure les chocs émotionnels ou psychiques.

 

 

L’affaire Kardashian

 

Il est fréquent que des personnes excessivement émotives peuvent réagir à des situations extérieures, comme des braquages, où la mise en danger de sa propre vie est évidente. Récemment, Kim Kardashian a vécu cette expérience à Paris. Nous possédons une mémoire à court terme (mémoire de travail) et une mémoire à long terme (comme le nom l’indique, les informations traitées restent disponibles sur des périodes de temps importantes). Dans le cas de Madame Kardashian West, la mémoire épisodique, qui traite des événements marquants de la vie, pourra, aura tendance à réapparaître au fur et à mesure du déroulement de sa vie, si elle ne rencontre pas un psy pour en parler. Le choc émotionnel et la peur panique vécus par cette dame – nous apprenons par le DailyMail que « Un des membres du gang lui répétait de se taire mais elle ne comprenait pas, elle était terrorisée et hurlait en pleurant tandis que les hommes lui hurlaient dessus. Ça ne faisait qu’aggraver la situation, donc j’ai [le réceptionniste] proposé de servir d’interprète. Je lui ai mis la main sur l’épaule et lui ai dit de se calmer, qu’il fallait qu’elle reste silencieuse. Elle m’a demandé si on allait mourir, j’ai répondu que je n’en savais rien. Elle m’a dit qu’elle avait une famille et des bébés, je lui ai dit que moi aussi j’avais un fils. Elle s’est remise à hurler, c’est pour ça qu’ils lui ont mis un long morceau de scotch sur la bouche » – est une évidence. L’importance de faire une psychothérapie ou une psychanalyse est que, les événements qui ont provoqué des chocs émotionnels ou affectifs, disparaissent avec l’avancée du traitement.

 

N’importe quel événement traumatique, accident, perte subite d’un parent ou d’une personne aimée, peut provoquer des troubles – comme ce mot flou l’indique – de mémoire, voire de perte – comme le mot l’indique, qui est privé momentanément ou définitivement, en partie ou totalement – de mémoire.

 

N’excluons pas qu’après un choc émotionnel, le stress peut produire une amnésie brutale et momentanée et que la dépression peut, à son tour, produire une amnésie progressive et durable.

 

 

Traitement

 

Cette amnésie peut surgir à n’importe quel moment de la vie d’une personne, indépendamment de son âge, de sa condition sociale ou de sa formation intellectuelle. C’est la puissance du choc émotionnel et les capacités psychiques de chacun qui détermineront la puissance des réactions : les uns peuvent s’en rappeler dans les moindres détails, d’autres vont se souvenir partiellement, d’autres encore vont oublier complètement.

 

La rencontre avec un psychothérapeute – psychologue, psychiatre – ou psychanalyste, pour une psychothérapie ou une psychanalyse, pourra être utile pour éviter que le choc puisse continuer à nourrir la détresse  sous forme de trouble ou de perte de mémoire.

 

Si vous pensez avoir des troubles ou une perte de mémoire, cliquez sur le bouton - contactez nous- ci dessous.

 

 

 

 

 

Contactez-nous