Se sentir bien avec son nouvel emploi, paris 9

Retour

Se sentir bien avec son nouvel emploi, paris 9

cliquez sur les images pour les agrandir

Commencer un nouvel emploi est une expérience qui peut se révéler difficile pour quelques personnes. A un point tel, qu’elle peut être cause d’anxiété, d’angoisse ou de problèmes somatiques comme des difficultés digestives ou des difficultés intestinales, des céphalées (maux de tête), difficultés à dormir et à se détendre.

 

Un nouveau travail est la perspective d’une nouvelle vie. Il ne faut donc pas que des erreurs ou l’une des difficultés précédemment énumérées viennent interférer dans votre nouvelle activité.

 

Quelques personnes demandent de l’aide à un psy, psychologue, psychiatre, psychothérapeute, coach de vie, pour les aider à ne pas répéter les difficultés car, quand on change de travail, c’est le travail qui change, on reste toujours la même personne.

 

Il y a des personnes qui ont du mal avec la vie sociale, et le travail est la première des vies sociales d’un adulte. Il faut tout de même se rappeler que nous passons la grande majorité de notre journée au travail. D’où l’importance d’apporter ce que vous avez de meilleur en vous à l’endroit où vous passez le plus clair de votre temps de vie active.

 

Les personnes déprimées, tristes au travail contaminent, inévitablement, la vie de leurs collègues avec leurs plaintes. Si ça ne va pas dans votre vie et que vous avez trouvé un travail, utilisez une partie de votre salaire pour investir… en vous. Prenez rendez-vous chez un psychothérapeute ou un psychanalyste. Il est important que vous puissiez aller bien à votre travail car, l’entreprise ne vous paye pas pour que vous ameniez vos problèmes et vos symptômes à votre travail, mais pour que vous veniez avec votre compétence et votre sourire, votre bonne humeur.

 

Il ne s’agit pas d’être faux, mais de mettre du vôtre pour défendre votre emploi et votre entreprise. Aucun responsable du personnel ne veut garder un plombeur ou une plombeuse d’ambiance.

 

Un monsieur, sans emploi depuis des années, aujourd’hui chef d’entreprise, était arrivé à son précédent travail avec sa chemise barbouillée de peinture. Il faut savoir qu’il n’avait que cette chemise, ce qui l’obligeait à la laver le soir et à la repasser le matin avant d aller travailler.

 

En le voyant arriver dans un tel état, le PDG du cabinet lui fit le reproche du peu de soin qu’il portait à son nouveau travail. Le monsieur en question lui raconte qu’il n’avait pas reçu son premier salaire, que c’était sa seule chemise, qu’il lavait le soir et repassait le matin avant de venir au travail et que présenter bien était pour lui, bon pour l’image qu’il avait de lui-même, pour l’image qu’il donnait de lui à ses collègues et aussi de l’entreprise. Le PDG appela le supérieur du Monsieur, l’interrogea sur ses habitudes vestimentaires depuis ces premières trois semaines.

 

- Toujours impeccable ! Toujours à l’heure ! Travail soigné ! Je suis très satisfait !

 

Le PDG fait demi-tour sans mot dire.

 

Il est tout à fait possible de supposer que, s’il n’apportait pas ce dont une entreprise a besoin, à savoir, des personnes compétentes, ce Monsieur aurait pu perdre son travail.

 

Un nouveau travail est une nouvelle porte qui s’ouvre dans sa vie. Si vous estimez ne pas être prêt ou  que depuis que vous avez commencé cela ne va pas bien du tout avec votre nouvel environnement, avec vos collègues, avec votre responsable hiérarchique, contactez un psychothérapeute pour faire le point au 01 47 70 56 02.

 

 

 

 

 

Contactez-nous