Le départ des enfants du foyer, se retrouver à deux, Paris 9è

Retour

Le départ des enfants du foyer, se retrouver à deux, Paris 9è

cliquez sur les images pour les agrandir

La fonction de parents est d’éduquer les enfants. Une fois la mission accomplie, qu’ils ont la majorité et qu’ils décident de vivre avec leurs copains ou avec leurs copines, les parents doivent les appuyer à vivre cette expérience. Bien entendu une telle affirmation choquera plus d’une mère, plus d’un père. Mais c’est comme ça. Les enfants qui restent collés d’une quelconque manière à leurs parents ratent leur vie et empêchent les parents de vivre entre eux, à deux. Et c’est alors que les choses se gâtent.

 

Trouver un psy à Paris

 

Parfois des couples disent rester ensemble pour les enfants, à cause des enfants. De telles affirmations accablent les enfants et sont, de surcroît, mensongères. Par manque de courage, les adultes qui font couple, qu’ils soient mariés, en concubinage ou pacsés, n’assument pas qu’ils aient un problème et, au contraire de le régler, en cherchant un psypsychologue, psychiatre, psychothérapeute, analyste ou psychanalyste –, ils donnent à voir à leur enfants un spectacle déplorable : leur parents désunis, querelleurs,  injurieux, voire agresseurs. En d’autres mots, se manquer mutuellement de respect.

 

Je ne suis pas partisan de la séparation ou du divorce. Je préfère écouter les couples et essayer jusqu’au bout de régler la difficulté par la parole bien dite et non par le déchirement affectif familial.

 

Le départ des enfants

 

Et lorsque les enfants partent ? Il est vrai que la vie au foyer prend alors une autre tournure. Si le couple est ensemble parce que c’est leur désir, probablement les aménagements de la maison se feront sans heurts. Mais si, comme évoqué plus haut, le couple est ensemble en faisant symptôme, pour faire semblant ou pour respecter des conventions hypocrites – ce qui est différent des conventions sociales –, le couple ne tiendra pas avec le départ des enfants. Ce départ peut être causé parce que les enfants ne sont plus des enfants, mais de jeunes adultes qui prennent leur route personnelle (Etudes, amour, travail). De là l’importance de faire appel à un psy à Paris pour trouver une solution à la souffrance – souffrance pour la mère, le père ou les deux – de se trouver en couple, sans les enfants qu’ils ont vu marcher, parler, grandir.

 

Le départ des enfants peut être une chance pour un couple. Ca peut être une chance de renouveau dans une vie entièrement dédiée à l’éducation, à la santé et au bien-être de leur progéniture. Mais ça peut être aussi la découverte de ce que le couple n’a plus de raison valable de rester ensemble.

 

Si le couple se trouve seul et que l’angoisse, l’anxiété, la maladie commencent à remplir les journées et les soirées, il est important de ne pas attendre le déclenchement de souffrance plus importantes pour s’interroger sur les raisons – après le départ de leur enfants –, qui font que la vie est devenue si difficile, parfois au point de penser à une séparation ou un divorce.

 

Pour répondre à vos questions sur les problèmes liés à vos difficultés de couple après le départ de vos enfants, vous pouvez me contacter au :     01 47 70 56 02 ou cliquez sur le bouton -contactez nous- ci dessous.

 

Contactez-nous