Etre confronté et faire face aux conflits familiaux, paris 9è

Retour

Etre confronté et faire face aux conflits familiaux, paris 9è

cliquez sur les images pour les agrandir

Source des passions humaines les plus étonnantes – car cela peut aller de l’amour maternel, paternel, fraternel, à la haine silencieuse, bruyante, dévastatrice – la famille est au cœur des conflits.

 

Aujourd’hui, la famille est un noyau de membres de mêmes parents, ou de membres d’autres mariages ou unions. La famille recomposée en France, qu’elle soit monoparentale, homoparentale, hétéro parentale, fait partie de la vie quotidienne de tout un chacun.

 

La vie en famille est indiscutablement riche, mais tous ces membres ne sont pas capables d’avoir la souplesse et les moyens d’adaptation pour supporter d’être dans le même groupe pendant les quelques décennies que durera une vie en famille (même si les couples se défont et se refont en moins d’une décennie parfois).

 

Un psy à Paris

 

Face à la difficulté d’être en famille, nous pouvons même parler de familles toxiques dans certains cas, la meilleure chose à faire est de trouver un psy à Paris. Qu’il soit psychologue, psychiatre, psychothérapeute ou psychanalyste, il pourra vous aider à construire des solutions pour vous inscrire dans votre famille autrement, pour la quitter sans culpabilité et même vous  sentir à l’aise de créer votre famille sans craindre de répéter ce que vous avez vécu dans la vôtre.

 

Pour trouver la solution qui vous conviendra, vous pouvez compter avec moi et me contacter au 01 47 70 56 02. 

Sachez simplement que le conflit en famille ne s’évite pas. Vous pouvez faire semblant de ne pas entendre, de vous esquiver. Il revient toujours comme un boomerang. Le conflit avec les parents et avec la fratrie peut perdurer pendant des années et se poursuivre bien au-delà de la disparition de la structure familiale elle-même, jusqu’à ce qu’il soit réglé ou jusqu’à la rupture, qui n’est jamais une bonne manière de régler un conflit.

 

La fonction du père

 

Si dans le passé, le père portait l’autorité, aujourd’hui, celle-ci s’effondre, avec des conséquences terribles pour les enfants et les adolescents à l’école, pour les jeunes filles et jeunes femmes, par exemple maghrébines, qui se voient imposer des règles encore en vigueur dans les pays arabes mais inacceptables dans un pays du statut de civilisation acquise comme la France : un frère a le pouvoir de décision sur sa sœur ? Un père peut choisir le mari de sa fille ? Ces conflits sont au cœur de la vie des français d’origine musulmane en France. Ces conflits familiaux apportent de la douleur aux parents, qui ne comprennent pas leurs enfants, et à leurs adolescentes et surtout aux jeunes femmes vivant en couple, qui se sentent piégées dans deux univers radicalement différents du point de vue de la société civile, éducationnelle et culturelle.

 

Un conflit se résout par la parole, à condition que les parties concernées soient d’accord de faire un pas vers l’autre. Une telle démarche ne tombe pas du ciel. Il faut un tiers, un médiateur,un psy, pour que le travail d’apaisement et de séparations des idéaux d’enfance, voire d’un autre âge, se réalise dans des conditions moins conflictuelles.

 

Le conflit

 

Avoir une place dans une famille n’est évident pour personne car toute relation provoque inévitablement des conflits, et ces conflits concernent des points de vue différents entre les parents et les enfants et les membres de la fratrie entre eux. Le conflit concerne donc, directement un qui n’est pas moi, mais qui désire, qui a des envies et des attentes, comme moi.

 

Le conflit en famille suppose que les adultes de la famille peuvent y répondre car ils sont supposés être mûrs. Or, les parents aujourd’hui cherchent une autorité du passé ou à être copains ou copines de leurs enfants.

 

Si quelques membres d’une famille semblent régulièrement chercher des disputes ou même les nourrir, d’autres, peuvent s’effacer pour les éviter. Dans les deux situations, les conflits familiaux ne seront pas réglés. Ils peuvent même s’amplifier.

 

Si vous êtes concernés par ce problème, cliquez sur le bouton - contactez nous- ci-dessous. 

 

 

 

 

 

Contactez-nous